Malijet.co

En un mot : quand Michel Sidibé sauve des meubles

Pour faire une rupture avec les pratiques et pour l’obligation de résultats, le ministre de la Santé et des Affaires sociales vient de secouer le cocotier avec le départ d’un certain nombre de directeurs généraux qualifiés de durs ou caciques.

Hier, plusieurs salons feutrés ont senti le coup de tonnerre à l’issu du Conseil de ministres qui a vu éjectés plusieurs cadres du ministère de la Santé et des Affaires sociales notamment des directeurs généraux des affaires sociales et des établissements hospitaliers. Certains jugés caciques n’ont pas résisté à cette vague du ministre Michel Hamala Sidibé notamment les puissants DG de la CMSS et surtout de l’INPS. Cette décision courageuse du ministre de déboulonner ses ténors vise à insuffler du sang nouveau à ces services stratégiques et de ramener la sérénité autour des services en questions entachés par des irrégularités qui vont des recrutements illégales à la mal gouvernance, etc…..Lire la suite sur Aumali

DAK

Source: L’indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Autrement dit : La guerre, quel business !

IBK : un président raciste ?

Interview exclusive du Premier ministre Boubou Cissé « Je puis assurer aux maliennes et aux maliens que la gestion parcimonieuse des ressources publiques demeure la priorité du gouvernement »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct