Malijet.co

En un mot : Qui a donc trahi Me Konaté ?

Une semaine après sa démission, des proches de l’ex-ministre de la Justice tentent de le dédouaner. Ils prétendent que Me Mamadou Ismaël Konaté a été tout simplement trahi dans l’affaire dite celle de Ras Bath.

Ce week-end chez nos confrères de Le Monde, un proche de l’avocat du président Ibrahim Boubacar Kéita s’est confié en ces termes : “Me Konaté a été poussé dans ses derniers retranchements.

Il a arrêté Ras Bath avec l’assentiment de ses patrons. Puis il n’a pas eu le soutien qu’il attendait. C’était sans issue pour le gouvernement qui a compris que condamner Ras Bath pourrait conduire à des soulèvements dans un Etat déjà faible”.

Une manière pour dire que tous les acteurs et commanditaires de l’arrestation du célèbre chroniqueur ne se sont pas assumés après les manifestations qui avaient suivi son interpellation en 2016. En tout cas, comme annoncé par ses proches on s’attend à des révélations dans les semaines à venir puisque le ministre démissionnaire aurait promis de parler.

DAK

SourceL’indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Droiture : De l’exhortation au discernement

En un mot : Paris renvoie dos à dos gouvernement et ex-rebelles

Edito : Sonner le tocsin !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct