Les législatives mettent en danger la majorité

Les législatives de mars prochain risquent de faire voler en éclats la majorité présidentielle.  En plus du risque de perdre sa confortable représentation à l’Assemblée nationale, le parti du président de la République pourrait s’attirer les foudres de nombreux partis alliés dont certains sont toute alliance avec les partis de l’opposition.

 

Avec ses 11 députés,  le MPM de Hadi Niangadou serait de ceux-là qui militent pour des alliances internes à la majorité. Une volonté qui va se buter aux réalités du terrain, car dans beaucoup de localités, on assistera à des listes RPM et URD surtout. Les réunions prochaines au sein de la majorité présidentielle essaieront de trancher cette question.

DAK

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

Le jeu de piste tronqué du CNSP

En un mot : Le reste des équations

En un mot : Parade

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct