La CMDT et l’Apcam, devenues des structures politiques, utilisent des fonds publics à des fins politiciennes. Ainsi, des milliers de paysans ont été transportés depuis les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Ségou. On a annoncé aux uns l’organisation d’une rencontre des agriculteurs, aux autres la décision du président de la République de rendre gratuits les intrants agricoles à partir de l’hivernage prochain si IBK est réélu.

Mais les pauvres ont été laissés en rade plusieurs heures durant. A la fin du meeting à l’allure d’un show musical, ils se sont rabattus sur les pauvres parents, amis et connaissances. Les véhicules de service de plaques fond bleu mobilisés n’étaient pas suffisants pour reconduire chez eux les paysans arrachés à leurs travaux en ce début d’hivernage.

DAK