Une session de mise à niveau sur les procédures de remise des cartes électorales NINA et sur les travaux des commissions administratives d’établissement des listes électorales, s’est déroulée la semaine dernière Ségou.

 

Elle a regroupé les préfets, les conseillers aux affaires administratives, les sous-préfet, ainsi que des conseillers techniques du ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire.

Cette rencontre de Ségou, selon Abdoulaye Mamadou Diarra, le doyen de la rencontre et point focal de Sikasso, va renforcer l’expérience des hommes de terrain que sont les administrateurs. L’application des innovations majeures relatives au système biométrique décidées par la classe politique en accord avec le gouvernement, nécessite le concours de tous les acteurs et partenaires, avec au premier chef les préfets et sous-préfets.

Les administrateurs ont, à cet effet, passé en revue le contenu du guide de l’établissement des listes électorales biométriques et celui de remise de la carte Nina.

Le gouverneur de la région de Ségou, Thierno Boubacar Cissé, a salué cette initiative du département avant de rappeler que la communauté nationale et internationale a l’attention rivée sur la tenue des élections à bonne date. Ce paramètres comme les impératifs nationaux obligent à une parfaite appropriation de tout le processus par les acteurs à la base.

A. O. DOLO

AMAP-Ségou

 

 

SourceEssor