Dans la perspective des élections législatives du mois de novembre prochain,  le Mouvement Patriotique pour le Renouveau (Mpr) et le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (Sadi) ont signé une plate-forme d’alliance au siège du parti Sadi de la Commune I, dans la nuit du mardi 08 au mercredi 09 octobre 2013.

oumar mariko sadi

La cérémonie de signature de la plate-forme d’alliance était présidée par le président de la section Mpr de la Commune I, Pr. Issiaka Singaré. Il avait à ses côtés, le président de la jeunesse Mpr, M. Oumar Sidi Ali, le candidat du parti Sadi, M. Samba Ibrahima Tembély, le candidat du parti Mpr, M. Daouda Samaké.

Après l’organisation des premiers et seconds tours de l’élection présidentielle sur toute l’étendue du territoire national, tous les regards sont tournés vers les élections législatives qui pointent à l’horizon. Il convient de noter que le front Mpr-Sadi est fortement engagé à relever le défi en Commune I du district de Bamako. C’est d’ailleurs ce que le président de la section Mpr de la Commune I, Pr. Issiaka Singaré, a confirmé, en affirmant qu’il s’agit de gagner les élections législatives à venir au niveau de ladite commune.

A travers cette plate-forme d’alliance, les deux partis signataires se sont engagés à élaborer un programme commun qui répond aux aspirations des Maliens en général et, en particulier, à celles des populations de la Commune I.

A en croire le Pr. Issiaka Singaré, plusieurs voies mènent au sommet de la montagne, mais la montagne n’a qu’un seul sommet. Selon lui, aujourd’hui plusieurs partis œuvrent pour une même et unique cause, pour le bonheur et la grandeur du Mali. « Pendant longtemps, il y avait une forme de mal compréhension entre le parti Sadi et le Mpr. Alors que nos méthodes peuvent différer, mais notre objectif est commun. Raison pour laquelle, je me réjouis de cette alliance au niveau local. En attendant, un jour une alliance à un échelon plus élevé », a ajouté le président de la section Mpr de la Commune I.

Pour la circonstance, le Pr. Singaré a félicité ceux-là ayant mené les négociations pouraboutir à cette alliance. Selon lui, l’objectif est d’enlever les deux sièges de la Commune I.
La cérémonie a pris fin par les prières et les bénédictions.

Tougouna A. TRAORÉ

SOURCE: Nouvel Horizon