tieoule mamadu konate

Digne fils des Princes du Mandé, tu vivais le Mali dans ta chair ; tu aimais profondément ton Pays; tu étais éperdument patriote.  27 octobre 1995 – 27 octobre 2013, voilà 18 ans que s’est endormi Tioulé Mamadou Konaté. Aujourd’hui plus que jamais avec le dénouement heureux de la crise malienne, en union de prières avec toi et comme tu nous l’as appris, nous nous prosternons devant Dieu très Clément en Le remerciant pour les grâces reçues et en Lui adressant cette supplique que tu évoquais dans tes prières :

   »Dieu qui veille sur le monde, regarde notre pays le Mali, où tu nous as donné de vivre ; accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun.

       A ceux qui nous gouvernent, de le faire avec sagesse, afin qu’il y ait parmi nous plus de Justice et dans le monde entier plus de Bonheur et de Paix.

     Dans ta bonté protège et donne la Sagesse à nos autorités afin que par leurs actions chaque personne jouisse de la Liberté, de la Santé, de la Sécurité et de la Paix.

 Aide-les à rechercher toujours cette Justice qui seule peut garantir aux hommes une Paix solide et véritable. »  Amen.

En ce jour anniversaire de son rappel à Dieu, vous qui avez connu et aimé Tiéoulé, ayez une pensée pieuse pour le repos de son âme.

Ton épouse Monique, nos  enfants Diongoye, Mamadou, Dantouma.

Le dimanche 27 octobre 2013, à 16hoo, dans la Famille de feu Mamadou Konaté, à Bamakocoura, une lecture du coran a eu lieu et des prières ont été dites pour le repos l’âme de Tiéoulé Konaté.

 
Source: L’indépendant du 28 OCt 2013