Malijet.co

Chassés des obsèques de leur père pour un selfie avec le cercueil

Le chanteur Koffi Olomide ( Apôtre Jacky Chan) a t-il envoûté l’Afrique avec son selfie ? Des enfants d’un homme décédé ont été chassés et interdits d’assister à ses obsèques pour avoir fait des selfies avec son cadavre et le cercueil.

C’est dans le quartier brazzavillois de Moukondo que la triste histoire a eu lieu.La famille du défunt, un homme providentiel pour elle, n’a pas du tout apprécié que ses enfants prennent des selfies avec son cercueil au lieu de le pleurer. Pour la famille, les enfants confirmaient par ce geste ce que les langues du quartier disaient, à savoir: que la mort du père était vivement souhaitée par son épouse pour hériter ses biens.

Comment dans ses moments de tristesse, des enfants peuvent faire des selfies avec son cadavre? Les tantes paternelles des enfants sont vite montées au créneau et ont intimé l’ordre de s’en aller de la veillée mortuaire.

Une occasion en or leur a été offerte pour s’accaparer par la suite des biens de leur frère au détriment des enfants. Depuis l’annonce de la mort jugée suspecte de leur frère, des vives tensions alimentaient la veillée qui avait lieu au quartier Sonaco de Moukondo.

Bibiche Malonga

source: .kebanacamera.com

Vous allez aimer lire ces articles

Acte criminel : La voiture de Ben Hako, un ami fidèle de Karim Kéïta, visée par un incendie devant le Canoë Club

violation des dispositions du décret n°06-053/PRM du 6 février 2006 : Le Collectif des 119 diplômés de la police nationale met en garde et dénonce le caractère discriminatoire de cette mesure

Chute accidentelle du manœuvre Yaya Togola de l’immeuble en chantier du ministère de l’urbanisme : La société Mah travaux sur la sellette.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct