Drame à Faraba : Fanta DANSOKO tuée ce vendredi sur un site d’orpaillage chinois abandonné.

Un drame regrettable pour qui remet à la lumière l’ampleur de la pratique de l’orpaillage par les Chinois dans cette zone.
Des mesures urgentes s’imposent de la part des autorités au niveau national pour bien cadrer et organiser ce secteur artisanal qui fait chaque jour des victimes.
Fanta Foune DANSOGO a été cruellement abattue avec une balle dans la tête alors qu’elle cherchait de façon digne son pain quotidien.
Combien d’autres épouses, mères, filles ont laissé leur vie sur les sites d’orpaillages en tentant de survivre, sans la moindre mesure de sécurité ?
Le secteur de l’orpaillage reconnu légalement par les autorités du pays devrait plutôt être vu comme une activité économique, d’épanouissement et d’emploi qu’un champ de bataille.
La présence des agents de sécurité privée sur les sites artisanaux pour préserver l’intérêt d’une minorité de citoyens constitue une menace et une imposition sur l’intérêt général des populations des zones aurifères.
Le martyre Fanta Foune DANSOKO est mère de trois enfants. Que sa mort ne reste pas impunie.
Dossier à suivre
Source: Keniebamedia

Vous allez aimer lire ces articles

Détresse et consternation au Sénégal après la mort de 11 bébés à l’hôpital

Panique à Gao, suite à des tirs

_C’EST ARRIVÉ AUJOURD’HUI LORS DE LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE AUX ENVIRONS DE 08H À La Faculté de Droit Public – FDPU (ex-ENA)_

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct