ESCALADE DES VIOLENCES AU CENTRE : UN IMAM ÉCHAPPE DE PEU A UNE TENTATIVE D’ASSASSINAT A BANDIAGARA

Selon plusieurs sources locales, l’Imam de la grande mosquée a été victime d’une attaque armée par des individus armés non identifiés. L’imam venait d’accomplir la prière d’Ishaa (Safo) dans la Mosquée récemment inaugurée par l’Imam Mahmoud Dicko.

Des hommes armés, à bord de motos, habillés en tenue chasseurs terroristes, ont surgi devant la famille de l’imam de Bandiagara et se sont mis à tirer sur l’imam qui était assis devant sa porte après la prière de Ishaa (Safo), selon des témoignages.

Laissé pour mort, l’imam a été transporté à l’hôpital par ses proches. « Ayant appris cette nouvelle, les chasseurs se sont rendus à l’hôpital pour chercher à  voir l’imam en vue de l’achever », ajoute les mêmes sources.

Appelée au (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MERCREDI 11 NOVEMBRE 2020

KADOASSO I. 

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

RAMADAN AU MALI Un mois qui impose des dépenses supplémentaires aux musulmans

Les humeurs de Facoh : Les femmes arabes du Mali

Commissariat du 17eme arrondissement de l’hippodrome : Les auteurs des braquages d’une agence de transfert d’argent à l’ACI, de la BSIC…interpellés

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct