Malijet.co

Kabako: Cette femme a volé de la banane au Nigeria et a été conduite au Commissariat de police…Lire la suite

Cette femme a volé de la banane au Nigeria et a été conduite au Commissariat de police. Mais le responsable de la police après l’avoir interrogée, lui remet une somme de 100.000 Naïra et la libère. Car la femme a raconté à la police qu’elle avait volé la banane pour nourrir son Enfant.

Un cas similaire aux USA

C’est une belle anecdote que celle de ce policier américain qui, ému par la situation précaire de ce père de famille, a choisi de lui venir en aide. Appelé le 17 janvier dans une épicerie du Kentucky pour constater un banal vol à l’étalage, Justin Roby s’est trouvé confronté à une triste situation : le voleur était un père de famille qui avait tenté de voler du lait en poudre pour nourrir son bébé de six mois. Selon le Huffington Post qui revenait sur cet acte de solidarité le 3 février, ni l’épicier ni l’officier de police n’ont souhaité poursuivre le papa. Pour l’aider à subvenir aux besoins de son bébé, le policier a plutôt choisi de lui acheter plusieurs boites de lait en poudre.

“Qu’est-ce que vous aimeriez qu’on fasse pour votre bébé ?”

Le père, sans voix, s’est vu offrir plusieurs boites de lait par le policier ému par sa situation.  L’homme n’avait d’ailleurs pas tenté de voler autre chose que ce lait, indispensable pour nourrir son bébé de six mois mais qu’il n’avait pas les moyens de payer. “L’amener devant un tribunal ne lui aurait fait aucun bien. Il était déjà à court d’argent, il ne pouvait pas se permettre d’acheter le lait, alors le poursuivre en justice n’allait pas l’aider à nourrir son bébé”, raconte le policier, dont la générosité a déjà fait le tour du web et ému les internautes.

“Je suis un père, tout comme ce monsieur”

Mais pour Justin Roby, c’est l’empathie qui a primé : “vous voyez votre fils ou votre fille dans son petit berceau, et vous vous demandez : qu’est-ce que vous aimeriez qu’on fasse pour votre bébé ? Derrière mon uniforme, il y a un être humain, et une personne qui fait partie de la communauté comme n’importe qui. J’ai moi-même un petit garçon, je suis un père, tout comme ce monsieur”. 

Un autre cas

Bien décidée à fêter l’anniversaire de sa fille malgré ses faibles revenus, une femme se résout à voler un magasin de Portsmouth, dans le nord des Etats-Unis. C’est un policier qui a finalement payé la note.

Un beau geste de générosité. Après avoir retrouvé l’auteure d’un vol dans un magasin discount de Portsmouth, dans le New Hampshire, au nord des Etats-Unis, un policier a décidé de payer sa marchandise, rapporte le Washington Post.

Cette femme cherchait en effet des ingrédients afin de concevoir un gâteau d’anniversaire pour sa fille. Faute de moyens, elle se résout à les voler. Un employé du magasin discount le signale à la police.

“L’enfant ne doit pas payer” pour les erreurs de ses parents

L’officier Michael Kotsonis, en poste depuis 19 ans à Portsmouth, se rend alors sur place. Mais au lieu d’interpeller cette mère, il décide de prendre les produits volés, et de retourner au magasin pour payer la note, d’environ 7 euros.

“Je n’ai pas fait cela pour être médiatisé”, explique Michael Kotsonis, au Portsmouth Herald. Sans pour autant cautionner le crime de cette femme: “l’enfant ne doit pas payer” pour les erreurs de ses parents, a insisté le policier.

Vous allez aimer lire ces articles

Un couple canadien renouvelle ses voeux de mariage 15 fois autour du monde

Afrique du Sud: des abus sexuels dans l’Église durant l’apartheid révélés

Histoire : … d’un poseur de piège

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct