Mairie de la CIII : Deux motos tricycles emportés par les manifestants !

En plus de l’Assemblée Nationale et de l’ORTM, la mairie de la commune III du district de Bamako,  a subi des dommages, suite au lancement de la désobéissance civile par les responsables du M5-RFP, le vendredi 10 juillet. Au niveau de ce centre d’état civil, les manifestants  ont emporté à leur passage deux motos tricycles, communément appelées ‘’ Katakatani’’.

C’est aux environs de 22heures, qu’une partie des manifestants, a fait irruption dans les locaux de la mairie de la CIII.  Après leur passage, il a été constaté le vol de deux motos tricyles.

Selon le gardien de cette Mairie, Adama Coulibaly, témoin oculaire, à l’arrivés des manifestant dans la mairie, tous les bureaux étaient hermétiquement fermés. D’après lui, pour avoir accès à l’enceinte de la mairie, certains manifestants ont escaladé le mur de la fonction publique. Par contre, explique le vigile Coulibaly, d’autres ont forcé la grande porte.

« Quand, ils sont arrivés, j’étais là. Mais, je n’ai pu rien faire pour les empêcher. Ils étaient très nombreux et très agités » a déclaré le gardien de la mairie de la CIII. Et d’ajouter lamentablement : « Il y’avait 5 motos tricycles ici, ils ont remporté deux ».

Au lendemain du dégât, la mairie a procédé au déplacement des motos tricycles restantes. De même, elle a réparé  le grand portail.

Dans la foulée, d’autres services avoisinants de la mairie ont aussi été la cible d’attaques et de pillages. Nous y reviendrons.

Par Moïse Keïta

Source: Journal le Sursaut-Mali

 

Vous allez aimer lire ces articles

AXE KITA-KÉNIÉBA DANS LA RÉGION DE KAYES – LA COMPAGNIE DIARRA TRANSPORTS AUGMENTE SES TARIFS A 6.000 CFA

Sikasso : Deux des quintuplés survivent

Intox : Kanté n’est pas père de quadruplés

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct