Malijet.co

Mordue et griffée par un chat, elle réclame une indemnisation de 16 000 euros

C’est un coup de patte qui pourrait coûter cher ! Une sexagénaire, griffée et mordue par le chat de son ex-mari, le poursuit en justice. Elle demande pas moins de 16 000 euros d’indemnisation.

homme ecope prison jete chat animal domestique

L’affaire était jugée, mardi, devant le tribunal de grande instance de Versailles : un homme, assigné par son ex-femme, après avoir été mordue et griffée par son chat, le 13 novembre 2013, à Fontenay-le-Fleury.

Ce soir-là, comme le relate Le Parisien, les deux protagonistes de l’affaire, des grands-parents, tous les deux chauffeurs de taxi et déjà séparés, dînent avec leur petit-fils de 8 ans. En chahutant, le chat de l’ex-mari griffe l’enfant. La grand-mère intervient immédiatement et est griffée et mordue au mollet.
Elle se rend à la clinique et en est quitte pour quelques points de suture et plusieurs jours d’ITT.

L’ex-conjoint contacte un vétérinaire pour savoir si son chat représente un danger. Le spécialiste estime alors qu’il n’est pas nécessaire de l’euthanasier.

Mais la femme blessée n’a pas l’intention d’en rester là. Elle assigne son ex en justice et réclame une indemnisation de 16 000 euros en raison du “préjudice esthétique” subi et du fait qu’elle n’a pas pu conduire son taxi pendant plusieurs jours.

L’avocate du maître, Me Sarah Valduriez, rappelle que “le chat est un être émotif” et que “son comportement traduit l’intensité de l’anxiété qu’il a ressentie en entendant les cris de cette femme et de son petit-fils”. Elle demande que le tribunal déboute la plaignante.

Décision attendue le 28 avril prochain.

M6info 15 mars 2017

Vous allez aimer lire ces articles

Les proches de Djeneba : «elle voyait qu’on ne la croyait pas»

Un footballeur sénégalais essaie de marabouter la Zambie en plein match

Akissi Delta confesse : « J’ai toujours été seule dans mon lit…Un homme ne m’apportera rien… »

ORTM en direct Africable en direct