Yagaré Baba Diakité, Président du Mouvement vert Jaune Rouge, vient d’adresser une lettre ouverte au ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali pour attirer son attention sur la suspension de la délivrance de visa aux ressortissants maliens pour Dubaï.

yagaré baba diakite président mouvement vert jaune rouge suspension délivrance visa

Dans sa lettre ouverte, au nom du Mouvement vert jaune Rouge, Yagaré Baba Diakité a indiqué : « Monsieur, le Ministre depuis le déclenchement de la crise sécuritaire et institutionnelle dans notre pays, vous n’êtes pas sans savoir que la République des Emirats Arabes Unis  ne  délivre plus  de visas aux ressortissants maliens ». Selon lui, « cette situation qui dure depuis des mois, petit à petit, est entrain de porter un coup dur à l’économie malienne et fragiliser les conditions de vie  d’un nombre considérable  de nos concitoyens ».

Il a ajouté que « par la force des choses, Dubaï, la capitale de la République des Emirats Arabes Unis, est devenue la destination privilégiée de plusieurs operateurs économiques qui ravitaillaient le marché malien d’articles divers ». Yagaré Baba Diakité est aujourd’hui convaincu que « dans l’impossibilité d’accéder à ce pays  faute de visa, nombreux sont les operateurs économiques qui risquent de mettre la clef sous le paillasson ».

Pour mettre un accent sur la gravité de la situation, il a indiqué qu’ « au-delà de la situation dramatique des operateurs économiques maliens qui s’étaient spécialisés dans la destination Dubaï, aujourd’hui, c’est tout un pan de notre économie qui se meurt ». Au regard de cette gravité, Yagaré Baba Diakité dira toute sa surprise quand au silence notoire du gouvernement malien sur cette situation.

« Depuis  cette décision, le peuple malien attend impatiemment que son gouvernent l’informe, sur les différentes démarches entreprises pour parvenir à la levée de cette suspension », a-t-il déclaré. Avant de rappelé  que de nombreux maliens, en cette période  de difficultés d’emplois, qui avaient pu se tisser des réseaux d’affaires à Dubaï, auraient aimé voir leur ministre se battre aux côtés des autorités de Dubaï pour trouver une solution rapide à un problème qui n’a que trop duré.

« La décision de suspendre la délivrance de visas aux nationaux maliens, est préjudiciable à plus d’un titre pour notre pays et pour les maliens », a-t-il indiqué. Avant d’inviter Monsieur le Ministre, au  regard  de la pertinence de ce dossier,  de déployer rapidement  une démarche diplomatique auprès des autorités de Dubaï, pour que les maliens, dans leur liberté d’aller là où ils veulent, ne soient plus frappés d’ostracisme.

Assane Koné

Source: Lerepublicainmali