Malijet.co

FMI et Banque mondiale appellent à geler le remboursement de la dette des pays pauvres

Le Fonds monétaire international et la Banque mondiale ont demandé de concert mercredi aux créanciers bilatéraux des pays les plus pauvres « de geler les remboursements de dettes » afin que ces pays puissent dégager de l’argent pour combattre la pandémie de nouveau coronavirus.

 

Ce répit permettra d’analyser la situation et les besoins de chaque pays, ont précisé les deux institutions de Bretton Woods dans une lettre commune.

Elles ont également demandé au G20 de les charger de cette tâche d’évaluation pour faire la liste des pays dont le fardeau de la dette est insoutenable et pour travailler à une restructuration.

Journal du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

COVID19 en Afrique : La France continue de rapatrier ses citoyens en danger.

Test d’un vaccin en Afrique: le médecin et le chercheur présentent leurs excuses

Coronavirus : 1480 morts aux États-Unis dans les 24 dernières heures

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct