Malijet.co

G5 Sahel : Mohamed Bin Salman veut son sommet à Riyad

Le prince héritier saoudien Mohamed bin Salman (MbS) doit organiser le 22 novembre à Riyad un sommet consacré au G5 Sahel. MBS souhaite y inviter les cinq chefs d’Etat de l’alliance sahélienne ainsi que le secrétaire permanent du G5, Maman Sambo Sidikou.

 

Les préparatifs pour ce sommet interviennent alors que le royaume saoudien n’a toujours pas décaissé sa contribution de 100 millions € au G5 Sahel, annoncée en novembre 2017.

Comme l’avait révélé La Lettre du Continent, l’enveloppe saoudienne est censée venir directe- ment financer l’achat d’équipements militaires français, dont une centaine de blindés Bastion du constructeur tricolore Arquus

Frère ennemi de Riyad, Doha a pour sa part déjà livré une vingtaine de blindés au Mali et au Burkina Faso.

En janvier 2018, MbS avait déjà souhaité organiser un sommet consacré à la force sahélienne dans la capitale saoudienne avant de fina- lement renoncer.

LC

Vous allez aimer lire ces articles

En Espagne, le seuil des 9 000 morts dépassé

COVID-19: Le PME annonce 250 millions de dollars en faveur des pays en développement

La mondialisation ne fera pas marche arrière

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct