Malijet.co

Les chaussures Goya toujours tendances : un plus à la mode africaine

Officiellement apparues sur le marché en 2015, les chaussures Goya émanent du génie de Rodrigue Vodounou, jeune entrepreneur parisien né de parents béninois. Le promoteur de la marque Goya a ensuite donné un coup de main à son business en ouvrant une boutique dans la capitale française. Cet article vous fait savoir en quoi les chaussures Goya apportent un plus à la mode africaine.

Les chaussures Goya, que faut-il en savoir ?

Fabriquées à Venise et à Montegranaro, les chaussures Goya se confectionnent en séries limitées et sont le chef-d’œuvre du Franco-béninois Rodrigue Vodounou. Si le créateur a toujours eu un penchant pour les chaussures, c’est en 2015 qu’il matérialise cette passion qu’il tient de sa mère. Ainsi, il lança cette même année la marque Goya avec le concours de fabricants et fournisseurs italiens.

Invité à présenter sa marque de chaussures, le jeune entrepreneur a laissé entendre que l’esprit de la marque est le savoir-vivre et l’élégance. Aussi, a-t-il confessé que la livraison se fait tous les quatre mois entre l’Italie et la France, avec 15 à 20 exemplaires d’une même paire.

Goya propose divers modèles, de la paire de baskets au mocassin en passant par les bottes, les mules, les sandales ainsi que les chaussures pour enfants. Le concepteur propose des cuirs souples et sollicite le coton, le raphia et autres dans la conception de ses chaussures. Les modèles coûtent entre 150 et 300 euros et sont conçus avec beaucoup de soin. Les chaussures Goya sont particulièrement attrayantes grâce à leurs couleurs multicolores et finement choisies.

Dans des propos rapportés par la presse, le concepteur confesse avoir choisi le nom « Goya », pas parce qu’il est un grand amoureux de l’artiste mais en raison de ce qu’il voulait un patronyme de peintre, vu que ses chaussures sont patinées pour la plupart.

De même, Rodrigue Vodounou s’est convaincu d’avoir fait le bon choix, du fait que le nom « Goya » est à la fois facile à prononcer et cosmopolite. Inspirée à la base par la créativité africaine, la marque de chaussures est designée à Paris et confectionnée par les soins du savoir-faire italien. Elle allie, dans un brassage culturel, le chic parisien et le style dandy. La maison Goya propose des modèles pour femmes et hommes.

Les chaussures Goya, une figure montante de la mode africaine

Si les chaussures Goya se sont imposées sur le marché français avant de se bâtir une envergure internationale, elles viennent notamment apporter un éclat supplémentaire à la mode africaine. Car ne l’oublions pas, l’inspiration et le style de la marque viennent tout droit d’Afrique, Rodrigue Vodounou étant né de parents Béninois.

Avec une clientèle multigénérationnelle et provenant de tous horizons, la marque Goya prend place dans les quatre coins du globe et représente une vitrine qui projette la mode africaine sur le reste du monde. Pour matérialiser son existence au cœur du marché occidental, le promoteur de la marque Goya a ouvert au niveau du 15e arrondissement de Paris une boutique qui fait un chiffre d’affaires annuel de 150 000 euros.

Dans un entretien, le Franco-béninois a confié qu’il s’appuie sur sa double culture afin de confectionner des souliers pour les personnes à la recherche de pièces élégantes aux motifs ethniques ou détails originaux.

Les collections des différents modèles sont composées de tonalités et matières sobres, certaines accompagnées de matières peu conventionnelles et de couleurs vives. C’est donc avec grand enthousiasme que les clients de Goya peuvent profiter de souliers divers aux coupes subtilement épurées et au feeling « African style ». Le promoteur de la marque, avant d’exporter ses produits vers le reste du monde, privilégie le continent africain, une manière de faire vibrer sa terre d’origine à la fréquence de ces chaussures super tendances.

AFRIK

Vous allez aimer lire ces articles

“Nicolas Sarkozy ne dit rien qui puisse être répété” : l’ancien président mystérieux sur ses intentions

La communauté internationale appelle à plus de solidarité pour remporter la victoire dans la bataille contre l’épidémie

Face aux menaces climatiques et commerciales, l’ONU appelle à repenser radicalement la santé de l’enfant

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct