L’Ukraine détruit le quartier général secret des paramilitaires russes, après l’erreur d’un journaliste russe

L’Ukraine a affirmé lundi avoir visé dans l’est une base du groupe paramilitaire Wagner, dont les hommes sont accusés de combattre aux côtés des troupes russes. L’adresse a été dévoilée par un journaliste russe.

 

Selon le gouverneur de la région de Lougansk, dans l’est de l’Ukraine, la base de la société militaire privée, dans la ville de Propasna, a été « détruite par une frappe de précision ». Le tir a eu lieu dimanche, a précisé Serguiï Gaïdaï sur Telegram.

Très opaque, le groupe Wagner est réputé comme étant lié à l’oligarque russe Evguéni Prigojine, lui-même considéré comme un proche du président russe Vladimir Poutine. La présence de ses combattants a été attestée ces dernières années en Syrie, en Libye, au Mali et dans d’autres pays d’Afrique.

Un journaliste russe

Le gouverneur de Lougansk a expliqué que l’emplacement de ce quartier général secret a été découvert « grâce » à un journaliste russe. Celui-ci a posté une photo (ci-dessus) de cinq hommes en tenue militaire sur Telegram la semaine dernière, selon Het Laatste Nieuws . Sauf qu’un panneau indiquant le nom de la rue s’y trouvait. L’image qui date du 8 août a rapidement été supprimée, mais des copies circulaient déjà sur les réseaux sociaux. L’homme a ensuite déclaré avoir eu l’autorisation de divulguer l’adresse du groupe Wagner.

Le siège a pu être géolocalisé. Des sources russes et une chaîne Télégram liée à Wagner ont confirmé la destruction du siège.

Source : Le Soir.be

Vous allez aimer lire ces articles

« Les Etats-Unis seront les grands gagnants de la guerre en Ukraine »

L’ONU dit œuvrer pour que l’Afrique reçoive les engrais russes bloqués en Europe

L’aveu par Merkel qu’elle a trompé Poutine garantit que le conflit avec l’Occident va durer longtemps

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct