Prévention de la Covid-19 : le groupe d’experts de l’OMS déconseille l’utilisation de l’hydroxychloroquine

Le groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, mardi 2 mars 2021, à travers un communiqué, l’hydroxychloroquine inefficace dans la prévention de la covid-19. Les ressources se concentreront désormais sur d’autres médicaments plus prometteurs pour prévenir la covid-19.

 

« L’hydroxychloroquine, un médicament anti-inflammatoire, ne doit pas être utilisé pour prévenir l’infection chez les personnes qui n’ont pas de covid-19 », a déclaré ce mardi 2 mars 2021 un groupe d’experts internationaux du Groupe de développement des lignes directrices de l’OMS (GDG) au British Medical Journal (BMJ).
Cette déclaration par les experts intervient après six essais contrôlés « randomisés impliquant plus de 6000 participants avec et sans exposition connue à une personne infectée par la covid-19 », précise BMJ dans un communiqué qui nous est parvenu.
A la suite de ces essais, il s’est avéré que « l’hydroxychloroquine n’avait aucun effet significatif sur le décès et l’admission à l’hôpital, tandis que des preuves de certitude modérée ont montré que l’hydroxychloroquine n’avait aucun effet significatif sur l’infection à covid-19 confirmée en laboratoire et qu’elle augmentait probablement le risque d’effets indésirables ».
Pour prévenir la covid-19, les chercheurs entendent désormais employer les ressources disponibles pour évaluer d’autres médicaments. L’hydroxychloroquine « n’est plus une priorité de recherche ».

Togola

Source : Phileingora

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué de presse du Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie relatif à l’asassinat du Président de la Coordination des Mouvements de l’Azawad

Que sont-ils devenus… Mady Moussa Doumbia : Le sifflet d’or du basket-ball malien

Le Mouvement Sahraoui pour la Paix (MSP) a été crée, le 22 avril 2020, par Lhaj Barikalah

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct