Syrie : l’armée américaine tue au moins 17 combattants pro-Iran

Les États-Unis ont frappé à la frontière entre l’Irak et la Syrie, ce jeudi. Selon l’OSDH, les 17 combattants faisaient partie du Hachd al-Chaabi.

es Etats-Unis ont mené, jeudi 25 février, une opération militaire présentée comme « défensive » par le ministère américain de la Défense, en frappant des infrastructures utilisées par des milices pro-iraniennes en Syrie. Le porte-parole du ministère de la Défense John Kirby, a précisé que ces infrastructures étaient « situées à un poste-frontière utilisé par des milices soutenues par l’Iran, notamment le Kataeb Hezbollah ». « Les frappes ont été autorisées en réponse aux attaques récentes contre le personnel américain et de la Coalition en Irak, et à des menaces toujours en cours contre ce personnel », a-t-il précisé.

Source: lepoint

Vous allez aimer lire ces articles

Les 22 pays africains qui importent leur monnaie d’Angleterre et d’Allemagne

Dans le sud de la Thaïlande, un ramadan discret pour les musulmans

Le modèle démocratique à rude épreuve dans le monde

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct