Malijet.co

Virus en Chine. Le bilan s’alourdit à 26 morts, un deuxième décès loin de Wuhan

L’épidémie de coronavirus qui s’est déclarée le mois dernier à Wuhan, ville du centre de la Chine, a fait 26 morts dans le pays selon le dernier bilan effectué vendredi matin. Un deuxième décès a été enregistré loin de Wuhan, la ville où ont été recensés la majorité des cas. Désormais, neuf villes chinoises ont pris des mesures de quarantaine, bloquant 30 millions d’habitants.

 

La Chine a relevé, ce vendredi 24 janvier, à 26 morts et 830 cas au total le bilan de l’épidémie due à un nouveau coronavirus, a indiqué la Commission nationale de la santé.

L’institution a ajouté que les autorités examinaient par ailleurs 1 072 cas suspectés de faire partie cette épidémie provenant de la ville de Wuhan (centre). Un deuxième cas probable a été détecté aux États-Unis jeudi.

Le précédent bilan communiqué jeudi faisait état de 18 morts et plus de 600 cas de contamination avérés, en grande majorité dans la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale.

Le nouveau bilan a été communiqué peu de temps après que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de ne pas déclarer d’urgence internationale face à ce nouveau coronavirus.

177 cas jugés graves
Une personne est décédée dans le Heilongjiang (nord-est), une province frontalière de la Russie, ont annoncé les autorités locales sans fournir plus de détails. Cette province est située à plus de 1 800 km à vol d’oiseau de Wuhan. Un autre cas avait été annoncé peu auparavant dans le Hebei, la province qui entoure Pékin. Il s’agissait d’un homme de 80 ans.

Les autres victimes étaient âgées de 48 à 89 ans et souffraient de maladies pré-existantes, selon les autorités sanitaires. Elles ont toutes succombé dans le Hubei, la province dont Wuhan est la capitale.

Sur les 830 cas, 177 sont jugés graves, selon la Commission, tandis que 34 patients « guéris » ont pu quitter l’hôpital. Face à la crise, le régime communiste a pris jeudi la décision inédite de mettre de facto en quarantaine la métropole de Wuhan et ses 11 millions d’habitants.

30 millions d’habitants bloqués
Plus de 30 millions d’habitants du centre de la Chine étaient désormais bloqués vendredi par des mesures anti-épidémie, après la quarantaine de fait imposée en réponse au nouveau coronavirus.

Une commune riveraine du Yangtsé, Jingzhou, a imposé une interdiction de quitter la ville en train, en bateau ou en autocar. La localité, qui compte plus de 6 millions d’habitants, est la neuvième à faire l’objet d’une telle mesure dans la région de Wuhan, la métropole au cœur de l’épidémie.

Le parc d’attractions de Disneyland à Shanghai a annoncé vendredi, au premier jour du congé du Nouvel an chinois, qu’il resterait fermé jusqu’à nouvel ordre. Cette décision a été prise « à des fins de prévention et de contrôle de l’épidémie et pour préserver la santé » de ses clients et des membres de son personnel, a précisé Shanghai Disney sur son site internet..

SourceOuest-france

Vous allez aimer lire ces articles

De l’épidémie vers la pandémie? Le coronavirus en sept questions

A Beijing, la construction de sites des Jeux olympiques d’hiver 2022 reprend comme prévu

Paris accuse l’ambassadeur du Mali de créer une image «fausse» de l’armée française

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct