Le gouvernement malien a adopté mercredi un projet de loi autorisant la ratification d’ un accord de financement d’ un montant de 24 milliards 942 millions de francs CFA environ en vue notamment de relancer l’ économie nationale, a-t-on appris ce jour de sources officielles.

conseil des ministres gouvernement tatam ly mali
Dans le but de renforcer les capacités de l’ Administration, de préserver les progrès économiques accomplis ces dernières années et de relancer l’ économie nationale, le gouvernement malien a signé le 18 septembre dernier avec l’ Association Internationale de développement (IDA), un Accord de prêt

d’ un montant de “33 millions 400 mille Droits de Tirage Spéciaux, soit 24 milliards 942 millions de francs CFA environ” .

La ratification de cet accord a été faite lors du conseil des ministres de ce mercredi, présidé par le président malien Ibrahim Boubacar Kéita.

Ce prêt va contribuer au financement du projet de reprise et de réforme de l’ économie nationale, selon les autorités maliennes.

Par ailleurs, lors du même conseil des ministres, le gouvernement malien a adopté un autre projet de loi autorisant la ratification de la “Convention de crédit n°CML 1297 02 D” .

Celle-ci a été signée à Bamako, le 4 septembre 2013, entre le gouvernement malien et l’ Agence Française de Développement (AFD) relative au financement du Projet d’ Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation Professionnelle (ACEFOR).

Il s’ agit là d’ une convention de crédit portant sur un prêt d’ un “montant de 4 millions d’ Euros, soit 2 milliards 623 millions de francs CFA environ”.

Ce prêt contribuera au financement du Projet d’ Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation Professionnelle qui vise à améliorer la compétitivité des acteurs économiques et à diversifier les solutions d’ emplois pour les jeunes, en améliorant l’ offre locale de formation professionnelle, rassurent les autorités nationales.