Le pape François a rendu hommage aux près de 30 éthiopiens victimes de l’Etat islamique en Libye ce lundi
pape françois chrétien protestant eglise vatican eveque

Le pape François a exprimé sa détresse après l’assassinat de près de 30 coptes d’origine éthiopiennes en Libye par l’organisation terroriste de l’Etat islamique qui a publié dimanche une vidéo de leur exécution. « J’ai appris les nouvelles violences choquantes perpétrées contre des chrétiens innocents en Libye, tués pour la seule raison qu’ils croient dans le Seigneur et Sauveur Jésus Christ », a-t-il indiqué dans un message au patriarche orthodoxe copte Tewahedo, selon Le Figaro.

« Un témoignage qui crie »

Ce lundi, l’Ethiopie qui a confirmé la mort de leurs ressortissants a décrété trois jours de deuil national en leur honneur. « Qu’ils soient catholiques, coptes, orthodoxes ou protestants ne fait aucune différence. Leur sang est un et le même. Le témoignage de nos frères et sœurs chrétiens est un témoignage qui crie et qui doit être entendu de tout homme qui sait distinguer le bien et le mal. Ce cri doit d’autant plus être entendu par ceux qui ont en leurs mains les destinées des peuples », a poursuivi le pape.

Le président de la Congrégation vaticane pour les Eglises orientales avait exprimé son « admiration pour ces fils de l’Ethiopie qui ont témoigné de leur adhésion au Christ jusqu’à donner leur sang pour Lui », sur Radio Vatican.

Source: afrik