C’est l’architecte, Souleymane Boubacar Dia, qui a été choisi par la sous-section II du Rassemblement pour le Mali ( Rpm) pour briguer la législative partielle de mai en commune V du District de Bamako. Un choix judicieux, dit-on, puisque c’est un homme courageux, assidu et rassembleur. C’est à l’unanimité qu’il a été choisi candidat par les membres de la sous-section II. C’était à la faveur d’une assemblée générale tenue le samedi 11 avril 2015 au siège de ladite section (sise à Sabalibougou)

 rassemblement mali rpm

En effet, les électeurs en Commune V du district de Bamako sont appelés aux urnes le 31 mai 2015 pour élire un nouveau député en remplacement de Oumou Simbo Kéita, élue sur la liste Alliance RPM/ADP-Maliba, décédée en février dernier à l’âge de 47 ans. A cet effet, chaque sous-section affûte ses armes pour choisir son candidat. C’est ainsi que la sous-section II de Sabalibougou, à la faveur d’une assemblée générale festive, a choisi à l’unanimité Souleymane Boubacar Dia pour briguer le poste de député resté vacant suite à la mort de la battante Oumou Simbo Kéïta.

Selon le secrétaire chargé de l’Eau et des Mines du bureau national du RPM et non moins membres affluant de la sous-section II RPM de Sabalibougou, Harimakan KEITA, le candidat Souleymane Boubacar Kéita a été choisi par consensus comme candidat. « C’est le candidat qu’on veut pour remplacer feue l’honorable Oumou Simbo Kéïta. Dès ce instant nous allons communiquer son nom au bureau national du parti », a-t-il indiqué. Avant d’ajouter : « Souleymane Boubacar Dia est un très bon candidat. Notre souhait est qu’il soit choisi le candidat RPM de la Commune V parmi les autres candidats des sous-sections ».

Soulignons que, la campagne électorale à l’occasion du 1er tour est ouverte le dimanche, 10 mai 2015 à zéro heure et close le vendredi 19 juin 2015 à minuit.

Le 1er tour est prévu le dimanche 31 mai. Un second tour du scrutin aura lieu le dimanche 21 juin si aucun candidat n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour. La campagne électorale, à l’occasion du second tour s’il y a lieu, est ouverte le jour suivant et la proclamation définitive des résultats du 1er tour.

Décédée le mardi 24 février 2015 des suites d’une longue maladie, Oumou Simbo Kéita était la présidente du Mouvement des femmes de la section V, et membre du bureau politique national du RPM. La députée avait été élue sur la même liste que Moussa Timbiné, président des jeunes du Rassemblement pour le Mali, et Amadou Thiam, ADP/Maliba et 2e vice-président de l’Assemblée nationale.

En tout cas, pour remplacer Oumou Simbo Kéïta, la bataille s’annonce très rude entre les membres du Rpm. Et qui choisir parmi les différents candidats des sous-sections RPM de la commune V pour briquer le seul siège de député laissé vacant par Oumou Simbo Kéïta ?

Une équation qui sera très difficile à résoudre par la section RPM de la Commune V et du bureau national des tisserands.

Aliou Agmour

 

Source: Le Pays