Pour lutter contre l’immigration clandestine, l’Union Européenne a élaboré un plan en dix points et des actions à partir de l’Afrique.

ressortissant diaspora refugie immigre immigration

A l’issue d’une réunion au Luxembourg, la chef de la diplomatie européenne Mme Federica Moghirini a dit la nécessité de renforcer la surveillance des frontières Sud de la Lybie, point de départ des migrants vers l’Europe.

Cette surveillance pourrait se faire à partir du Niger, où l’Union européenne veut s’appuyer sur la mission EUCAP, créée en 2012 pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé dans le Sahel.

Le plan européen prévoit également un examen plus rapide et harmonisé des demandes d’asile en Europe.

Il s’agira aussi de doubler les moyens financiers et techniques des systèmes Frontex et Triton, qui pourront patrouiller dans une zone plus large et participer aux opérations de secours.

La destruction des bateaux utilisés par les trafiquants est également envisagée.

Le plan sera examiné jeudi par les leaders européens.

source : BBC