Oumar_Tatam

Le Premier ministre malien Oumar Tatam Ly est attendu lundi à Tombouctou, dans le nord du Mali, où il doit procéder au lancement officiel de la rentrée scolaire le même jour, a-t-on appris d’une source officielle.

A cette occasion, il sera accompagné par plusieurs membres de son gouvernement et de la représentante de l’UNICEF au Mali.

Avant ce voyage du chef du gouvernement malien Oumar Tatam Ly, les cours dans cette région du nord mali à l’instar des autres, avaient été perturbés à cause du conflit armé avant que les écoles elles mêmes soient fermées pendant plusieurs mois pour les mêmes raisons.

Selon des sources depuis Tombouctou, malgré les efforts et la volonté ferme des autorités en charge de l’éducation, d’autres mesures d’accompagnement sont encore nécessaires après les dégâts causés par les inondations et qui ont affecté le cadre scolaire.

C’est pourquoi en plus des initiatives des responsables régionaux et locaux en vue du redémarrage effectif des cours, l’UNICEF a mis à la disposition de l’académie d’enseignement 9 tentes afin de permettre le commencement des cours dans des conditions relativement correctes, selon les mêmes sources.

 

Source : Xinhua