A l’issue de l’atelier d’évaluation des travaux d’achèvement et de pérennisation des acquis du RAVEC qui s’est tenu du 14 au 15 avril 2015 au Gouvernorat du District de Bamako, il a été procédé dans l’après-midi du 15 avril, à la remise officielle de cinq cent soixante cinq(565) motos au Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, pour les unités opérationnelles de l’état civil qui seront déployées dans les 703 communes du pays dans le cadre de la consolidation et de la modernisation de l’état civil.

moto offre pnud

La cérémonie de remise a eu lieu dans la cour du Ministère, en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdoulaye I. MAIGA, du Directeur Pays du PNUD, Boubou D. CAMARA, des Gouverneurs de Régions, des Préfets, des Directeurs centraux et des représentants des Partenaires Techniques et Financiers. Ladite cérémonie a connu plusieurs temps forts, notamment : le message du DP/PNUD , le mot du ministre, la signature de l’acte de transfert entre le PNUD et le MATD, puis la remise officielle des 565 motos.

Fidèle à son engagement aux côtés de la République du Mali à travers le Projet d’Appui au Processus Electoral, la Communauté internationale, notamment les partenaires contributeurs au panier commun, continuent de concrétiser leur soutien à la consolidation de la Démocratie au Mali.

Dans son message, le Directeur Pays du PNUD a précisé qu’il s’agit en réalité d’une remise partielle car le nombre total de motos destinées à cette phase est de sept cent vingt six (726) pour les 703 communes du pays.
D’un coût global de six cent millions (600.000.000) de Francs CFA, la mise à disposition de ces équipements vise à doter les Unités Opérationnelles de collecte et d’enregistrement  des données d’état civil, de moyens de transport afin que les animateurs puissent se rendre dans tous les Villages, Fractions, Quartiers ainsi que dans les Hameaux, Campements et Secteurs que compte le Mali.

“Selon les rapports qui m’ont été transmis, je note que le mali est sur la bonne voie avec des résultats satisfaisants” a notamment déclaré Boubou CAMARA. “C’est pourquoi nous vous encourageons à renforcer les mécanismes de supervision, de suivi et d’évaluation permanents au niveau de tous les maillons de de pérennisation des acquis. Nous n’avons aucun doute qu’au regard des exigences administratives et des défis de ce secteur, le matériel mis à la disposition du Ministère sera utilisé à bon escient pour le bonheur des populations afin d’atteindre les résultats escomptés”.
Le Directeur pays du PNUD a pour finir, saisi une nouvelle fois cette occasion pour réitérer les remerciements de l’Institution aux  Partenaires Techniques et Financiers pour avoir contribué à la concrétisation de cet acte important et fort utile pour l’atteinte des objectifs fixés, avant de féliciter toute l’équipe du Projet, notamment son Conseiller Technique Principal pour le travail abattu.

La modernisation de l’Etat civil est un défi majeur auquel sont confrontés plusieurs pays africains. Les expériences dans le domaine sont multiples, c’est ce qui a justifié le soutien du PNUD en septembre 2014 pour l’appui à la mission d’études et d’échange d’expériences dans les trois pays que sont la Mauritanie, l’Algérie et le Maroc.

Rappelons que l’appui de la Communauté internationale aux travaux d’achèvement et de pérennisation des acquis du RAVEC  sont estimés à environ deux milliards de francs cfa.

Le Ministre Abdoulaye I. MAIGA, a exprimé au nom du gouvernement et en son nom propre des remerciements aux Partenaires Techniques et Financiers pour leur engagement constant et en particulier pour cet acte qui va “contribuer à la mise en oeuvre du dispositif relatif à la modernisation et à la sécurisation du système d’état civil et pour la consolidation de la démocratie et l’Etat de droit. Il a ensuite tenu à rassurer qu’un bon usage sera fait de ce matériel qui vient s’ajouter aux efforts importants déjà fournis par la Communauté internationale aux côtés du Mali.

 

Source: Papem