Malijet.co

Zoom sur Mahamadou Dembélé, artiste dit Dabara: Un artiste toujours ancré dans la tradition

De son vrai nom Mahamadou Dembélé, artiste dit Dabara, chanteur, auteur, compositeur, il est né le 4 avril 1985 à Fani Niènesso, commune de Fani, arrondissement de Yangasso, cercle de Bla, région de Ségou.

Il a commencé à chanter en bas âge avec les petites filles du village. Malgré les obstacles, très tôt, le petit garçon se découvrit une passion pour la musique du terroir. Aidé par son parrain Bakary Baba Dembélé, l’aîné Dembélé de la famille, Dabara interpréta les chansons des vedettes comme Abdoulaye Diabaté et Molobaly Keita.

Il a fait des études scolaires jusqu’à l’obtention de son Diplôme d’Etude Fondamentale (DEF). Porté par le succès des rencontres artistiques et culturelles de sa commune natale, le jeune chanteur commença à découvrir une vie de talents. Après avoir pris conscience de ses  potentialités artistiques, il abandonna les études pour se consacrer uniquement à la musique. Aussi il décida de venir à Bamako, pour parfaire ses connaissances artistiques avec son groupe musical dénommé GMDD (Groupe Mahamadou Dembélé Dabara), constitué essentiellement de ses cousins et frères. Il développa les sonorités traditionnelles essentiellement focalisées sur le Balafon, le Bara, le Djembé, la Calebasse et le Yabara.

Le 7 Septembre 2007 il a eu son premier trophée avec l’émission de la télé réalité Case Sanga 1ère édition.

Du 2 au 4 novembre 2007, il participa à la 4ème édition du Festival Triangle de Balafon organisé chaque année au Mali, précisément à Sikasso. C’est une compétition sous-régionale qui regroupe le Mali, la Côte d’ivoire et le Burkina Faso  dont Dabara a eu le 2ème prix.  Le 6 Juin 2008, il participa au Festival Haneye de Gao

Galvanisé par ces succès nouveaux,  il décida de mettre son 1er album intitulé « Mousso Four » sur le marché le 20 juin 2008.

B D

Source: L’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Oumou Sangaré en conférence de prèsse: “Le FIWA est une arme qui ne verse pas de sang, une arme pour la paix et la cohésion sociale”

Ericskon le zoulou : décès de l’ancienne gloire du coupé décalé

Côte d’ivoire: Le chanteur Ericsson Le Zoulou est décédé

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct