Un convoi de fournisseurs civils de la Mission de l’ONU au Mali (MINUSMA) a été attaqué par des assaillants à 30 km à l’ouest de Gao (nord du Mali) et un chauffeur a été tué, annonce-t-on de source onusienne.

patrouille vehicule minusma un

Selon un communiqué de la MINUSMA, les premiers rapports indiquent qu’au moins un chauffeur a été assassiné et son camion brûlé.

Cette attaque a eu lieu deux jours après une attaque similaire survenue également près de Gao, dans laquelle deux chauffeurs ont été tués, un autre blessé et trois camions brûlés. Dimanche, les forces armées maliennes ont arrêté 29 individus détenant des armes et matériels de guerre à Gao.

En réaction à la nouvelle attaque contre le convoi onusien, la MINUSMA la condamné fermement.

“Je suis outré par ces crimes crapuleux touchant des civils innocents. Nous allons réajuster nos dispositifs pour que de tels actes criminels ne se renouvellent pas, la MINUSMA ne peut les tolérer”, a déclaré le représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu pour le Mali et chef de la MINUSMA, M. Mongi Hamdi,

Il a lancé un appel aux forces de sécurité maliennes pour qu’ elles renforcent leurs dispositifs sécuritaires, plus particulièrement sur cet axe.

“Les auteurs doivent rapidement être arrêtés afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice”, conclut le texte. Fin

Source: Agence de presse Xinhua