Malijet.co

Affrontements dans la région de Kidal : la Plateforme et la CMA s’accusent

Des combats ont eu lieu cette semaine entre la Coordination des Mouvements Armés de l’Azawad (CMA) et la Plateforme dans la région de Kidal. Selon des sources locales cet accrochage a été suivi d’enlèvement de personnes, de véhicules et d’incendies de plusieurs motos des civils supposés proches de l’une ou de l’autre partie.

patrouille mixte nord mali combattant auto defense ganda izo plate forme gatia mnla cma cja hcua touareg azawad cmfpr

Selon la CMA, dans l’après midi du 12 mai 2017 à Adjlal sur l’axe Kidal-Achibagho, 9 civils proches de leur mouvement ont été enlevés et séquestrés par une colonne du Groupement Armés des Touaregs Imghads et Alliés (Gatia).

Les responsables de la CMA ont également signalé que dans la journée du dimanche 14 mai, 40 personnes ont été ligotées publiquement à Amassin à 90 km au sud de Kidal par des éléments du Gatia à cause de leur appartenance supposées à la CMA.

La plateforme accuse la CMA des mêmes représailles sur ses populations. Elle affirme dans un communiqué, que cette semaine un convoi de la CMA avait attaqué trois de ses véhicules à Acharaba, à 60 km au Sud de Aguelhoc. Cette attaque a été suivie selon elle d’une expédition punitive sur ses populations à Tadjimant. Les ex-rebelles se sont livrés selon le communiqué à des scènes de « pillage de magasins et commerces, à des tortures des femmes et des enfants et l’incendie de plusieurs motos ». Pour le moment chaque partie rejette les faits qui lui sont reprochés et demande à la médiation internationale de prendre toutes ses responsabilités.

Selon Ilad Ag Mahmoud, porte parole de la CMA, il y a un conflit d’intérêt dans ces zones où des individus pour des affaires inavouées mènent des opérations de ce genre.

Vous allez aimer lire ces articles

ANSONGO : le village de Monzonga attaqué par des hommes armés

Emmanuel Macron veut amener l’Allemagne à se mouiller au Sahel

En Afrique, Macron risque la vie de nos jeunes soldats – pour rien, strictement rien

ORTM en direct Africable en direct