Malijet.co

Alerte : le chef militaire du Gatia, tué, hier soir à Ménaka

Le chef militaire du Gatia (Groupe d’autodéfense Touareg Imgad et Alliés), Almahadi, a été assassiné, hier soir devant son domicile, à Ménaka.

rebelles mnla touareg gatia bandis armee combattants attaque

Aucune information pour l’instant, sur l’identité de ses assassins. Ses funérailles sont prévues aujourd’hui même, à Ménaka.

 

La rédaction

Vous allez aimer lire ces articles

Opération Barkhane : Quelques succès à mettre à son actif

Mali: une importante cache d’armes mise au jour par Barkhane près de Kidal

Autorités intérimaires à Tombouctou : Les élus municipaux demandent un “décret additif”

ORTM en direct Africable en direct