Malijet.co

Gao : Un combattant du GATIA succombe à ses blessures

Un combattant du GATIA répondant au nom de Lankache Ag Mohamed, a succombé à ses blessures, hier lundi 14 mai, à Gao. Il avait été blessé, le mardi 8 mai dernier, suite au passage du véhicule à bord duquel il se trouvait sur une mine, entre Ahina-Djebock, dans la commune d’Anchawadj, localité située à environ 130 km de Gao.

Ce jour-là, un combattant du GATIA du nom de Hammi Ag Amoumine avait été tué sur le coup. Cela, en plus de deux blessés dont Lankache Ag Mohamed qui vient de succomber.

L’acte n’a pas encore été revendiqué, toujours est-il qu’il intervient dans un contexte où les combattants du GATIA et du MSA ainsi que ceux qui les soutiennent sont particulièrement visés par des éléments de Daesch au Grand Sahara.

Ces derniers digèrent très mal les revers militaires subis aux mains des combattants de la Coalition MSA-GATIA dans la région de Ménaka. Raison pour laquelle ils s’en prennent à eux à travers des assassinats ciblés et des massacres de civils.

Il faut préciser qu’il est d’une extrême rareté que les groupes armés soient la cible d’attaque à l’engin explosif. La dernière fois que cela s’est produit s’était le 30 novembre 2016. Ce jour-là, au moins cinq combattants du GATIA avait été tués suite au passage de leur véhicule sur une mine à Adjelal, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Kidal.

Kibaru

Vous allez aimer lire ces articles

Tombouctou : Echec d’une tentative d’assassinat contre le chef de base d’un mouvement armé à Abaradjou

Le Président de la République reçoit les participants au Forum sur l’apaisement du climat social entre Maliens

RAMADAN 2018 : LA LUNE APERÇUE AU MALI

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct