Le 24 août dernier, la MINUSMA a transféré le camp qui lui servait de base à Gossi, aux forces armées maliennes pour occupation. La cérémonie de passation s’est opérée entre le Commandant de la MINUSMA, le Général Déconnick et le chef d’Etat-major général adjoint des armées, le Général Abdoulaye Coulibaly.

Rappelons que ce camp est le deuxième du genre rétrocédé à l’armée par la MINUSMA. C’est un nouveau camp de grande envergure disposant de toutes les commodités situés près de la gendarmerie sur la route menant vers Gao. Il dispose d’une piste d’atterrissage, de plusieurs terrains pour la pratique du sport, etc. Sa construction a débuté depuis 2015 et le chef du chantier était un Togolais dénommé Joseph, un ingénieur en génie civil.

Auparavant, il était occupé par les casques bleus néerlandais puis togolais. Désormais, ce sont des éléments de la garde nationale qui vont y élire domicile. Ce camp est aussi très stratégique dans la sécurisation de la ville et ses environs. Même si la MINUSMA a remis ce camp à l’armée malienne, ce n’est pas pourtant que ses troupes quitteront la ville.

Kibaru