Malijet.co

IBK et Macron à Gao : un signal fort

Quatre ans après l’opération serval, la France et le Mali sont restés, malgré les attentes, bien déterminés à affronter le terrorisme.

serval barkhane emmanuel macron president francais ibk ibrahim boubacar keita chef etat malien

Une menace qui a motivé l’ancienne puissance coloniale à amplifier la lutte à travers l’opération Barkhane avec 4.000 hommes et d’une importante logistique dans la bande sahélo saharienne.

Vendredi, le nouveau Président français, Emmanuel Macron a été accueilli sur le sol malien de Gao par le Président Ibrahim Boubacar Keïta. Une rencontre symbolique qui affiche nettement que Gao est la désormais capitale de la lutte anti-terroriste.

Pour certains observateurs qui auraient aimé voir Emmanuel Macron faire un tour à Bamako, c’est l’incompréhension.

Or, à y voir de près, les deux chefs d’Etats, très engagés dans la lutte contre le terrorisme veulent lancer un signal fort à l’ennemi. Il s’agit aussi pour IBK et Macron de faire de Gao, la cité des Askias, la capitale de la lutte antiterroriste.

Visiblement, cette visite aux troupes françaises sur la base de Gao, est la preuve que la France veut terminer en beauté ce qu’elle a commencé sous François Hollande depuis janvier 2013.

Mieux, en allant jusqu’à Gao pour aborder, auprès des troupes, la vraie problématique de cette lutte meurtrière, le Mali et la France veulent aller au-delà des discours et des conclaves interminables.

C’est ainsi que sur le terrain, entouré des troupes, Macron a renouvelé son soutien et celui de son pays à l’endroit du Mali.

En face, le Président IBK très content, a rappelé que l’aide de la France à l’endroit de son pays est tout à fait solidaire. Il a, à cet effet, tenu à reconnaitre l’œuvre de Paris au Mali.

Contribution de Baba Hamma

 

La rédaction

Vous allez aimer lire ces articles

Face à la situation désastreuse du Mali, la présidente de l’Adema association dénonce: «IBK est dans le déni et la fuite en avant…»

IBK: « Je serai candidat si Dieu le veut »

Commune VI : Le maire s’imprègne des conditions de travail des acteurs du monde de la communication et de l’information

ORTM en direct Africable en direct