Malijet.co

Lapidation à Kidal : l’Association malienne des Droits de l’homme réagit

okba ibn nafaa djahadiste groupe armee etat islamique tunisien

Les groupes terroristes continuent de semer la terreur dans certaines localités du nord du Mali.

Le mardi dernier un couple accusé de concubinage a été lapidé par des djihadistes dans la région de Kidal. Face à ces atteintes des droits de l’homme, l’association malienne de droit de l’homme se manifeste.

L’AMDH estime que c’est une pratique criminelle. Son président, Me Moctar Mariko lance un appel à la communauté internationale et aux autorités maliennes de tout mettre en œuvre pour traduire les auteurs de cet acte à la justice.

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : l’ONU appelle à une réponse «coup pour coup» après l’attaque de Kidal

Kidal : 2 casques bleus tués lors de 4 attaques coordonnées

Minusma, cible de plusieurs attaques à Kidal

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct