Malijet.co

Le gouvernement préoccupé par la situation à Tombouctou

Bamako, 20 septembre (AMAP) Les autorités maliennes ont exprimé, jeudi, leur préoccupation devant des conflits communautaires  qui ont conduit à une montée soudaine des violences dans certains quartiers de la ville de Tombouctou (Nord), depuis mercredi 18 septembre 2019, annonce un communiqué officiel du ministre porte parole du gouvernement

Le gouvernement qui « constate, déplore et condamne avec véhémence » ces violences « reste très préoccupé par ce nouvel état d’esprit de règlement violent des différends entre communautés et en appelle à la sagesse légendaire des citoyens de cette ville Sainte à la vertu du dialogue éprouvée ».

Le gouvernement assure suivre « de très près l’évolution de la situation et exige des manifestants une cessation immédiate de toute forme d’hostilité’ tout en promettant « que tous les responsables de ces violences répondront devant la justice dans les meilleurs délais ».

Il rappelle les Forces de défense et de sécurité présentes à Tombouctou « à leur devoir de protection de toutes les populations ainsi que de leurs biens, en lien avec leurs alliés sur le terrain ».

MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Dialogue national à Tombouctou : La paix et la sécurité au centre des priorités

TIEBILE DRAME, LA BÊTE NOIRE DE SIDI SIDAT

Plusieurs fois accusée de «connivence avec les terroristes» la CMA à travers son président, Sidi Brahim Ould Sidati, s’en défend sur Rfi ” Quand nous avons signé l’Accord, nous nous sommes démarqués des mouvements terroristes… “

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct