La ressortissante canadienne Édith Blais et son ami italien Luca Tacchetto, enlevés par de présumés jihadistes, en décembre 2018, au Burkina Faso alors qu’ils se rendaient par route au Togo, sont désormais libres.

 

Ils ont été retrouvés, vendredi 13 mars, vers 15 heures, par les casques bleus de la mission de l’ONU au Mali (Minusma), dans les environs de la localité de Kidal (nord-est du Mali). Tous deux sont arrivés ce samedi midi, à la l’aéroport de Bamako où le ministre malien des Affaires étrangères et le patron de la Minusma les ont accueillis.

Source : RFI