Malijet.co

Les FAMa sur toutes les actions principales au combat dans le Gourma

Du 25 juillet au 3 août 2019, dans le cadre du PMO, deux sous-groupements du GTD-1 « Belleface », en collaboration avec les FAMa, ont mené une opération majeure dans les régions de N’Tillit et N’Daki. Des contrôles de zone y ont été menés afin de désorganiser les GAT et de les couper de leurs sources d’approvisionnement. Des opérations ciblées ont permis de perturber de manière significative les réseaux terroristes et d’affaiblir leur potentiel offensif. Ainsi, des ressources telles que des motos et de l’armement ont été saisies.

Les FAMa ont assuré une meilleure connaissance de l’ennemi au travers des renseignements obtenus sur le terrain. Les FAMa ont, pendant la durée de cette opération, de toutes les actions principales. Cette complémentarité constitue la finalité du partenariat militaire opérationnel. Elle fait la preuve de son efficacité.

Les FAMa, une composante essentielle à toute opération dans le Gourma

Les militaires maliens et leurs français innovent, précise le capitaine Guillaume. Ils ont créé un Peloton de Reconnaissance et d’Intervention (PRI) de circonstance. Ce PRI est composé de véhicules français et maliens.

Cela fonctionne. Il en va de même pour les actions de fouille, de ratissage ou de contrôles de zones. Les deux sections du capitaine Zambé de l’armée malienne n’ont pas ménagé leurs efforts dans la région de N’Daki. La finalité du PMO, c’est le combat sur le terrain. Et dans ce combat, nous voulons être aux avant-postes, conclue l’officier malien.

Pour rappel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la Bande Sahélo-Saharienne (BSS).

Elle regroupe environ 4 500 militaires dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes et à soutenir les forces armées des pays partenaires afin qu’elles puissent prendre en compte cette menace.

Forces Armees Maliennes

Vous allez aimer lire ces articles

Mopti, Ségou et Tombouctou : Suspension de l’interdiction de circulation des motos et des pick-up

Circulation des motos et pick-up dans des localités : les populations divisées sur la levée de la mesure d’interdiction

Les troupes françaises au Mali enlisées dans la boue et la méfiance

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct