Mali : 17 soldats et quatre civils tués dans une attaque près de la ville de Tissit

L’armée malienne a annoncé ce mardi la mort de 17 soldats et quatre civils lors d’une attaque près de la ville de Tissit, de même que la destruction de véhicules et d’équipements.

Dans le communiqué qu’elle a publié l’armée a révélé la disparition de 9 autres soldats, lors de cette attaque qui aurait été menée par des éléments appartenant à l’organisation de l’état islamique dans le grand Sahara « Daech ».

Le communiqué précise que sept assaillants ont été tués lors de cette attaque.

Le communiqué ajoute que cette attaque, intervenue le 7 août vers 3 heures, a été repoussée par l’armée qui a réussi à tuer 7 assaillants qui appartiendraient à Daech, un groupe qui bénéficie d’un appui de drones et d’artillerie.

 

Vous allez aimer lire ces articles

Des Casques bleus se mobilisent pour les déplacés internes de Talataye

Mali: une bagarre entre des éléments de Wagner et des militaires maliens fait 2 morts et plusieurs blessés au camp d’Ansongo

Le Mali lutte contre le terrorisme et néocolonialisme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct