La coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) signataire de l’accord de paix de 2015 a annoncé qu’elle participera au dialogue nationale inclusif prévu demain 14 décembre à Bamako.

Les ex rebelles avaient annoncé au mois de septembre dernier qu’ils suspendaient leur participation à ce dialogue suite au discours du président malien Ibrahim Boubacar Keita, le 21 septembre dernier annonçant une possible relecture de l’accord.

Selon nos informations, cette possibilité de relecture de l’accord lors de ce dialogue a été écartée, et les discussions porterons uniquement sur les dispositions actuelles de l’accord de paix.