À la demande du gouvernement malien, la réunion du comité de suivi de l’accord de paix, prévue demain 17 septembre à Kidal est annulée.

 

Le prétexte évoqué est d’ordre logistique, mais il pourra bien être lié à des questions plutôt stratégiques pour le redéploiement de l’administration malienne à Kidal. Même si aucune nouvelle date n’a été retenue, le comité de suivi de l’accord doit se tenir avant le 25 septembre prochain, date de l’Assemblée générale de l’ONU.

NORDSUD JOURNAL