Mali: les milices d’auto-défense et de résistance ne sont pas à désarmer

milice autodefense mopti ganda koi izo

Certains et certaines ont la chance de porter un semblant d’uniforme et de présenter fièrement une arme « moderne ».

 Les milices d’auto-défense et de résistance ne seront pas désarmées, a déclaré lundi Ibrahima Abba Kantao, président du Mouvement Ganda Izo, un de ces groupes d’auto-défense, lors d’une conférence de presse.

« De par le passé, il a été naïf de désarmer les populations », a affirmé M. Kantao, ajoutant qu’ »au même moment d’autres, notamment le MNA (Mouvement national de l’Azawad, Ndlr) devenu le MNLA ( Mouvement national de libération de l’Azawad), qui se sont armés ».

« Le berger tout comme le pêcheur, l’agriculteur, entre autres, continueront à garder leurs armes pour se défendre », a-t-il déclaré

« Le mouvement Ganda Izo a été d’un apport inestimable aux côtés de l’armée malienne. Ce, avant, pendant et après l’occupation des régions du nord du Mali, notamment en ce qui concerne l’ arrestation des jihadistes dans les zones de Tombouctou et Gao, ou les indices qui ont été fournis pour certaines arrestations », a-t- il affirmé.

Par ailleurs, M. Kantao a invité les autorités à rétablir les jeunes volontaires qui « se sont sacrifiés pour la nation en combattant auprès de l’armée malienne » dans leurs droits relatifs à leur intégration dans l’armée conformément à une décision qui a été prise le 6 mars 2012, pour renforcer les forces de défense et de sécurité nationales.

« Nous demandons que justice soit faite. Que nos jeunes volontaires, qui ont combattu aux côtés de l’armée malienne et qui continuent à oeuvrer pour la sécurisation des villes libérées, soient intégrés dans l’armée », a-t-il ajouté

French.news.cn   2013-05-07 08:53:22

Vous allez aimer lire ces articles

Gao : la MINUSMA met un hangar-atelier à la disposition des FAMa

Ansongo: Un chef de famille exécuté pour avoir refusé de verser la » zakat » (impôt islamique)

MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD POUR LA PAIX ET LA RÉCONCILIATION : LES PARTIES PRENANTES REFLECHISSENT SUR UNE NOUVELLE FEUILLE DE ROUTE

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct