Le MSA met en mission El Hadj Gamou  et le  député   de Ménaka Bajan Ag Hamatou

 

C’est en effet   l’une des recommandations principales du 2ème congrès   ordinaire du Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA).  Ce congrès qui s’est tenu    les 14 et 15  Mars  a  enregistré  des participants  venus de toutes  les régions du Mali et de l’extérieur du  pays, notamment  l’Algérie, la Libye et le Niger. Aussi, au-delà des recommandations générales du congrès, le MSA a  rendu public, le communiqué final issu des Assises, le 27 Mars dernier. 

Il est indiqué ainsi que  dans le dit communiqué qui qu’il a été   recommandé:

« la mise en place d’une commission de paix dénommée “Tamouzokh” présidée par  Mr Alhaji Ag Gamou président du Conseil Supérieur des Imghads et Alliés (CSIA)  avec comme adjoints l’honorable Bajan Ag Hamatou député élu à Ménaka et Mr Moussa Ag ACHARATOUMANE secrétaire général du MSA ».

Le Gouverneur de  Ménaka, M .Daouda Maiga,  l’honorable Bajan Ag Hamatou député élu à Ménaka, M. Abdoulwahab Ag Ahmed Mohamed président du collège transitoire de la région,  M.Fahad Ag Almahmoud , président de  la plateforme    et M . Ibrahima Diawara  du Mouvement  Maliens tout court  étaient les grands invités de  ce congrès. Les leaders religieux et les chefs de fractions et des groupements de femmes et jeunes des cercles et communes des régions de Gao et Ménaka étaient également de la rencontre dont le communiqué final  a opté  ‘’l’Organisation d’Assises pour actualiser l’accord pour la paix au Mali afin qu’il puisse répondre aux problèmes sécuritaires actuels’’.    C’est l’objectif d’ailleurs de (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 30 MARS 2020

Mahamane TOURE

NOUVEL HORIZON