Mise en place d’une « prétendue coordination des Kel-Ansars : Une mascarade étouffée dans l’œuf

Cela fait 48 heures qu’une information circulant sur les réseaux sociaux fait état de la mise en place d’une prétendue « Coordination Kel-Ansars ». Outre le chef de la tribu des Kels Ansars et Alliés, l’information a également été démentie par la quasi-totalité des personnes associées à l’Assemblée constitutive de cette nouvelle trouvaille qui se serait tenu depuis le 25 avril à Tabago, dans le cercle de Goundam.

 

Jusqu’ici, personne n’a entendu parler de cette assemblée dont l’initiateur prétend qu’elle aurait eu lieu quelques jours après le second tour des législatives. Dans un communiqué rendu public par le chef général de la tribu Kel Antessar et alliés, Abdoul Magid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser, il est indiqué « qu’il ne s’agit là en fait que d’une tentative de déstabilisation fomentée par une poignée d’individus en mal de légitimité dans le seul but de porter atteinte à la cohésion de la Tribu en vue d’assouvir des ambitions personnelles et des desseins inavoués de vengeance ».

Quoi de plus vrai lorsqu’on sait que les mêmes initiateurs avaient tenté il y a bien longtemps de s’emparer de la chefferie de la tribu en usant de méthodes peu orthodoxes. Alors que l’actuel chef Abdoul Magid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser a été désigné une première fois quelques mois après le décès de son oncle le défunt chef de la tribu Mohamed El Mehdi Ag Attaher El Ansari, en décembre 2014. Il sera reconduit une nouvelle fois suite à une rencontre de la tribu tenue en fin mars 2016. Une consécration à la hauteur du combat qu’il mène pour le retour de la paix et de la stabilité au Mali.

Pourtant, ses détracteurs ne manquent pas d’imagination sauf que les méthodes mises en œuvre pour le déstabiliser ne respectent aucune règle. Et cette prétendue « Coordination des Kel Ansars » est loin d’être leur première tentative. Bien que cette fois soit celle de trop.

Il convient de rappeler que la quasi-totalité des respectables personnalités membres de la tribu ont été surpris de voir leurs noms associés à une telle mascarade sans qu’elles ne soient contactées. C’est donc naturellement qu’elles ont démenti cette information faisant croire à l’opinion qu’elles auraient créé ou adhéré à cette initiative solitaire.

Pour se justifier son auteur n’a eu comme alibi que d’évoquer la pandémie du coronavirus qui a contraint cette réunion de Tabago de se tenir à distance. Pire, il a aussi fait croire que les noms des membres du bureau de cette coordination lui ont été communiqués par leurs proches. Certains sont non seulement ses voisins directs, mais en plus il pouvait les contacter sans passer par un quelconque intermédiaire.

En réalité, l’auteur de cette initiative semble avoir plus d’un tour dans son sac et une imagination débordante. En agissant ainsi tout porte à croire qu’il est loin d’avoir digéré la défaite électorale infligée à son camp lors des législatives. C’est la seule explication à ces agissements.

En tout état de cause, pour l’heure jusqu’à preuve du contraire, le seul chef général de la tribu Kel Ansars et Alliés reconnu par l’opinion nationale et internationale demeure Abdoul Magid Ag Mohamed Ahmad dit Nasser. Il a été désigné à cette fonction selon les règles de l’art et assume cette responsabilité en toute conscience à travers des efforts visant à reconnaitre la contribution de la tribu à la recherche de la paix définitive au Mali.

Kibaru

Vous allez aimer lire ces articles

Perles érotiques ou «Baya » : Ce petit truc magique qui met le feu au lit !

HOMMAGE | MEIWAY, Didier Drogba, A’Salfo, Yodé & Siro, Soum BILL, Sidiki Diabaté… pleurent Amadou GON Coulibaly

Deux nouveaux projets MINUSMA à Kidal

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct