RÉGION DE GAO : UN AVION DE L’ONU RATE SON ATTERRISSAGE ET FAIT AU MOINS 6 BLÉSSÉS

Un avion de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) a raté son atterrissage lundi à l’aéroport de Gao, dans le nord du pays, et a fini sa course “hors-piste”, faisant au moins des blessés, selon un communiqué de la Minusma. Les raisons de cet incident sont pour l’heure inconnues.

Une grande partie du fuselage de l’avion à la carlingue blanche frappée du logo de l’ONU s’est enfoncée dans un terrain gorgé d’eau par les récentes pluies qu’enregistre le pays selon des photos circulant sur les réseaux sociaux. L’incident n’est cependant pas dû “au temps qu’il faisait” à Gao, a affirmé un responsable de l’aéroport de Gao, sans préciser s’il pleuvait au moment de l’atterrissage, rapporte l’AFP.

 “Un de nos avions a atterri ce lundi hors-piste à Gao. Il venait de Bamako. Il y a au moins six blessés“, a déclaré un responsable de la Minusma à Gao, plus grande ville du nord du Mali.

L’identité des blessés n’a pas été précisée.

« Le Vol “UNO 52P” a quitté Bamako lundi matin pour arriver à Gao environ deux heures plus tard avec à son bord sept membres d’équipage, tous des Russes », a indiqué à l’AFP une autre source à la Minusma à Gao. Quatre passagers dans l’appareil n’ont pas été identifiés.

L’avion “a fait un atterrissage forcé” et “est sorti de piste”, a confirmé Abdoulaye Maïga, un employé d’une société de sécurité de l’aéroport, témoin de l’accident. Il a fait état “de blessés légers ». Selon la MINUSMA, l’incident s’est produit aux alentours de 10h15.

« Une enquête sera ordonnée dans les meilleurs délais pour déterminer la cause de cet incident »,

a indiqué le communiqué de la MINUSMA qui a ajouté qu’une force de réaction rapide composée de la Force et de la Police de la MINUSMA a été dépêchée sur les lieux.

Selon un bilan initial, « un (1) membre de l’équipage a été grièvement blessé et dix (10) personnes légèrement », indique le communiqué de la MINUSMA.

Le communiqué informe également que l’avion a subi d’importants dommages. Les blessés ont immédiatement été évacués vers les structures médicales des Forces internationales   de la MINUSMA pour recevoir les soins adéquats. Par ailleurs, (…)

KADOASSO I.

Source: NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Ansongo : Deux bus de transport en commun victimes de braquage

Gao : le président des transporteurs et le mouvement Houzouno se concertent

Gao : Nouveau site d’orpaillage à Téméra, dans le Nord du Mali

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct