» Takuba » mise à rude épreuve au Mali après le coup de force du 24 mai : Le Danemark et la Balgique renoncent à envoyer des troupes, l’Estonie suspend sa participation

La France n’est donc pas le seul Etat occidental à suspendre sa coopération militaire avec les FAMa. Certains l’avaient même devancée sur cette voie. Du coup, plusieurs programmes et opérations militaires se retrouvent très perturbés du fait de ce coup de force, perpétré le 24 mai dernier.  C’est notamment le cas de l’Opération  » Takuba « , contrainte d’observer un coup d’arrêt, en attendant que la situation s’améliore et que des gages soient donnés sur un retour rapide à l’ordre constitutionnel normal.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Accord pour la paix : après six ans

Mali : La MINUSMA honore les organisations de la société civile qui accompagnent des survivantes de violences sexuelles en temps de conflit

Gossi: une attaque à la voiture piégée a fait 4 blessés civils et 6 au sein de l’opération Barkhane

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct