Malijet.co

Tombouctou : Des jeunes et des femmes sacccagent des bars de la ville

Samedi 25 février, à Tombouctou, dans le quartier de Hamabangou, une foule composée majoritairement de jeunes et de femmes, se sont dirigés vers les bars et les locaux de la « discothèque Kalame  » avant de procéder à leur saccage et d’y mettre le feu, rapporte une source à l’assemblée régionale, témoin de ces scènes.

manifestant foule feu protestation violence jeunes bar hotel ville tombouctou

Ces manifestations violentes contre des bars et des espaces de la ville de Tombouctou exprimaient le rejet de l’alcool vendu par ces établissements, de la part d’une partie de la population. En fin de matinée, on dénombrait au moins 5 bars et stocks de boissons saccagés ou incendiés par les manifestants. Après avoir saccagé les débits de boisson du quartier de Hamabangou, les manifestants convergeaient vers le quartier d’Abaradjou en quête d’autres établissemnents à saccager.

Pour cet habitant de Tombouctou, joint au téléphone, « Ces attaques étaient prévisibles car depuis 6 mois, les habitants de Hamabangou ne cessent de montrer leur mécontentement contre l’installation d’un bar dans leur quartier ouvert par une femme dénommée Hadia, ressortissante de la région de Mopti ».

Selon nos informations, la colère des manifestants aurait été provoqué par la mort d’un jeune, la veille, qui serait décédé suite à la consommation d’un produit stupéfiant.

Selon Yahia Tandina directeur régional de l’ORTM, la police appuyée par l’armée a investi la cité pour ramener le calme.

 

Source: journaldumali

Vous allez aimer lire ces articles

Nord du Mali : accord pour la mise en place des autorités intérimaires

Nouvelles vagues de déplacés internes au Mali

Tombouctou : Une foule de jeunes dans les rues contre les espaces de loisirs et stocks d’alcool.

ORTM en direct Africable en direct