Tombouctou: la MINUSMA renforce la sécurisation des populations civiles

Le Secteur Ouest de la MINUSMA a dirigé, du 06 au 12 juillet dernier, une opération de sécurisation baptisée WADE 2 à Didi. Conduite par le contingent burkinabè, le but de cette opération est de contribuer à la protection des civils et au renforcement de la sécurité dans la région.

 

Des checkpoints temporaires érigés sur les axes de passage et des patrouilles journalières ont été menées en vue d’assurer une présence renforcée de la Force dans la zone. Cette action a permis d’établir le contact avec la population locale. « La présence de la MINUSMA rassure les riverains du village de Didi et contribue à la libre circulation des personnes et de leurs biens au niveau des deux rives du fleuve, » a témoigné un habitant.

La Mission des Nations Unies au Mali contribue à la restauration de la sécurité à travers la poursuite par la Force de la MINUSMA des patrouilles de reconnaissance et de dissuasion sur les axes routiers ainsi que les nombreuses activités en soutien à la mises en œuvre du processus de paix.

Pour rappel, la MINUSMA a effectué l’opération WADE 1 du 25 juin au 02 Juillet dernier dans les localités de Diré, Tindirma, Tonka et Niafounké.

MINUSMA

Vous allez aimer lire ces articles

Inondations à Gao : UN MORT ET DES DÉGÂTS MATÉRIELS IMPORTANTS

Situation sécuritaire très tendue dans la région de Kidal: Vive tension entre la CMA et Ansar Eddine pour la sécurisation des sites miniers et la collecte des taxes

Tombouctou : les Famas dans les travaux de crépissage de la grande mosquée

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct