Tombouctou : montée en puissance du secteur 3 de l’opération Maliko

Ce n’est pas l’arrêt du processus de sécurisation du pays au lendemain de la démission de IBK, chef suprême de l’armée et de son régime, comme nous aurons pu craindre. Après la découverte de nouvelles armes à Kati, la visite déjà de quelques membres du CNSP aux troupes et à leur commandement sur le terrain, l’opération Maliko, positionnée à Tombouctou, vient d’être dotée de nouvels équipements capables d’accroître la surveillance et la puissance de feu des Forces armées maliennes-FAMa.

Le secteur 3 du théâtre-centre de l’opération Maliko renforce davantage ses capacités opérationnelles, à travers l’acquisition de véhicules blindés de combats de type Typhon. Trois drones ont été réceptionnés le 24 août 2020 par le commandement du secteur 3, le Colonel Boubacar Yassanry Sanogoh.

Le commandant a visité l’équipement et a assisté aux vols d’essai de ces drones. Pour le Colonel Boubacar Y. Sanogoh avec ces matériels, les éléments seront encore plus motivés et déterminés, car ils offrent plusieurs possibilités opérationnelles.

Ces drones ont une capacité d’anticipation au niveau des petites unités isolées. Ils peuvent être utilisés comme précurseurs sur une zone de patrouille de proximité. Ces appareils volants peuvent aussi prévenir les embuscades ce qui permet de minimiser les pertes en vie humaine. Le commandant du secteur 3 a déjà monté une équipe de moniteurs pour former les éléments à l’utilisation des drones. D’autres équipements de vidéo surveillance sont déjà installés au centre des opérations pour renforcer la sécurité au niveau du camp. Le Colonel a rappelé à la troupe que les conditions de vie et de travail restent la priorité de la hiérarchie militaire. De ce fait, il exhorte l’ensemble de la troupe à assurer la maintenance afin que le secteur puisse remplir ses missions régaliennes.

Badrissa T. Sangaré

Source : L’Analyste

Vous allez aimer lire ces articles

Accident de route et menaces jihadistes à Ansongo

Un employé de l’Onu tué au Mali lors de l’attaque d’un convoi

Un employé de l’Onu tué au Mali lors de l’attaque d’un convoi

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct