VISITE DU COLONEL ASSIMI GOITA À MÉNAKA POUR RASSURER LES TROUPES ET LA POPULATION : LE VICE-PRÉSIDENT DANS SON RÔLE DE GARANT DE LA SÉCURITÉ !

Après Nara, Banamba, Mondoro, Boulkessi, Gao, le Vice-président de la Transition, le colonel Assimi Goïta  en compagnie du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, du Chef d’état-major général des Armées du Mali, de l’Ambassadeur de France au Mali et du Commandant de la Force Barkhane, s’est rendu le dimanche 21 février 2021 à Ménaka. C’est dans le cadre d’une série de visites que le vice-président effectue auprès des troupes déployées et des populations dans les différentes régions du Mali.

 

A l’occasion, le vice-président a rencontré les responsables de la région qui lui ont notifié certains problèmes. Le gouverneur a rappelé les multiples braquages, l’absence des services du budget qui handicapent sérieusement le traitement des salaires des fonctionnaires, le problème des enseignants des collectivités,  en particulier ceux des Collectivités territoriales au titre de l’année 2019,  qui ont fait six mois sans percevoir un sou et sont en arrêt de travail depuis le 11 février.

D’abord le colonel Assimi Goïta a transmis les salutations du  président Bah N’Daw à l’ensemble des populations de Ménaka avant de préciser, qu’il est venu dans le cadre d’une série de visites qui a commencé il y a longtemps. « Aujourd’hui c’est le tour de Ménaka » a-t-il martelé. Selon le vice-président, ‘’cette tournée consiste à rendre visite aux troupes déployées dans les différentes régions et aussi souvent à m’adresser à la population dans le cadre de la sécurité’’.

Il a félicité la population de Ménaka pour les efforts consentis afin de sécuriser la population de Ménaka et ses environs. « L’opération Ménaka sans armes a été une très grande réussite et aujourd’hui tout le peuple malien est fier de cette initiative. Nous vous encourageons à œuvrer pour la sécurité et la stabilité au niveau de Ménaka » a déclaré le colonel.

Selon lui ‘’Aujourd’hui, la sécurité est l’affaire de tout le monde. Ce n’est seulement une question de forces de défense et de sécurité,  ni de la population. C’est une question qui concerne tout le monde. Que ce soit les forces de défense et de sécurité, la population, les jeunes, les femmes, tout le monde doit être engagé pour que nous puissions trouver la solution au problème d’insécurité’’. 

En ce qui concerne les forces de défense et de sécurité, il a indiqué que« dans la feuille de route du gouvernement, l’axe n°1 est consacré au renforcement de la sécurité de l’ensemble du territoire du Mali. Il y a des efforts qui sont en cours pour améliorer la sécurité dans les différentes régions. Cela va concerner toutes les régions afin de permettre la tenue des élections dans ces régions ».

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Remise du guide synthétique sur les filières porteuses au Mali pour l’investissement productif de la diaspora: Afin de transformer le potentiel économique du Mali pour contribuer à la création de richesse et de plus-value

Affaire dite de “déstabilisation de la transition’’: Annulation de la procédure, des mandats de dépôt et libération des détenus

La transition à l’épreuve d’un manque de financements: Les partenaires internationaux conditionneraient leurs appuis par la traque des corrompus !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct